12 octobre 2016 ~ 0 Commentaire

Dossier Uberpop en Suède les condamnations tombent

pop

En Suède environ 60 personnes ont été condamnées pour avoir exercé illégalement la profession de chauffeur de taxi via l’application Uberpop.

Lancé en Suède en 2014, le service low-cost de la firme américaine Uber a été présenté comme un service de covoiturage, qui permettait à n’importe qui de s’improviser chauffeur de taxi.

Les tribunaux suédois ne l’ont pas entendu de cette oreille, et après une série de condamnations de conducteurs illégaux, Uber a finalement été contraint d’arrêter.

En mai, environ 21 chauffeurs UberPOP avaient été reconnus coupables de conduire des taxis illégalement en Suède , le décompte des condamnations est maintenant monté à plus de 60.

« Nous avons tous été trompés ! Pourquoi  donner à quelqu’un un emploi si vous savez qu’il finira par une condamnation en justice?  » Déclare un ancien chauffeur UberPOP .

Certains des conducteurs qui conduisaient pour UberPOP ont affirmé avoir vu leur permis de conduire suspendu en raison de leur condamnation, ce qui a entraîné pour eux  la perte de leur emploi principal.

Le DG d’ Uber  pour l’Europe Pierre-Dimitri Gore-Coty a déclaré qu’Uber n’a jamais eu l’intention de mettre les conducteurs partenaires en situation d’être poursuivis et condamnés, il ajoute que la police en Suède s’est montrée très répressive.

La justice a également signalé que Uber fait actuellement l’objet d’une enquête préliminaire en Suède sur l’adhésion à la responsabilité du client, mais à l’heure actuelle, aucune infraction n’est encore précisée.

Source: thelocal

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus