03 février 2018 ~ 0 Commentaire

Et maintenant preneur d’otage….

Mafieux et maintenant preneurs d’otages, voilà donc les qualificatifs dont les taxis sont affublés ! Lire l’article publié par le journal « La Capitale » 

 mafia1

Lorsque nous manifestons, on dit que nous prenons la population en otage et lorsque nous alertons les hommes politiques de la situation, on dit que nous prenons le PS en otage!

Ce qui est à noter dans cet article, c’est que le chef de fil du MR (Un homme éminemment respectable, je tiens à le souligner) semble gêné que des députés bruxellois fussent-ils socialistes, soutiennent des  petites entreprises et des indépendants bruxellois.

Jadis, c’était bien le parti libéral qui revendiquait être le soutien de ces petits entrepreneurs. On ne peut donc s’empêcher à notre tour de nous poser quelques questions.

Les entrepreneurs et petits indépendants du secteur du taxi sont-ils des entrepreneurs qu’il faut traiter différemment ? Ces entrepreneurs sont-ils des bruxellois à part entière aux yeux du MR ?  

Le chef de fil du MR bruxellois s’est-il interrogé à propos des accointances du ministre lorsque celui-ci était invité à partager le couvert dans un palace bruxellois avec les hauts dirigeants de UBER dépêchés depuis San Francisco alors même qu’il refusait,  dans le même temps,  de réunir l’organe officiel de concertation du secteur et ceci des mois durant? Sauf à considérer que la multinationale américaine (dont la presse internationale s’est fait l’écho de son sens de l’éthique en entreprise) mérite plus d’attention que les entreprises bruxelloises.  Nous avons donc beaucoup de mal avec  vos étonnements et vos remarques pleines de sous-entendus ! 

Voici un petit florilège non exaustif des casseroles et procès aux quels fait face la plateforme UBER. Si toutes ces affaires ne vous disent rien, cliquez sur le lien.

Les logiciels secrets Riplay, Greyball, Hell, Heaven View, God View lire ici

Le sexisme  dénoncé par son ex ingénieur S. Fowler lire ici

Le vol de technologie qui l’oppose à Google et sa filiale Waymo lire ici

La tentative de cacher le piratage des comptes de 57 millions de clients lire ici

Sans parler des fraudes à la TVA, (la Grande Bretagne réclame un milliard de livres d’impayé) etc…

Sous la législature précédente les taxis ont travaillé avec la Ministre de la mobilité, Madame Brigitte Grouwels, pour apporter de la transparence dans les transactions liées aux licences lire ici

Et pourtant les taxis (qui ne sont pas parfaits mais qui doivent quand même fournir un extrait de casier judiciaire vierge chaque année) restent ceux qui méritent tous les qualificatifs liés à la pègre dans les titres de presse de certains journaux!

Etonnant non?

S.B

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus